ÉCLAIR
Image of Mécanismes de survie en milieu hostile, Olivia Rosenthal (2016)

Mécanismes de survie en milieu hostile, Olivia Rosenthal (2016)

$13.00

Mécanismes de survie en milieu hostile, Olivia Rosenthal (2016)

Attention!

Le premier jour, je prends la décision de compter le nombre de révolutions terrestres qui nous séparent en espérant que le temps remplace la douleur.
Le deuxième jour j’avance, toujours plus loin, sans rencontrer personne.

Survie est un terme désignant le fait de survivre, de prolonger l’existence. La survie est le fait pour un organisme vivant de se maintenir en vie malgré un risque accru de mort.

Le troisième jour je crois entendre des pas et je me cache. J’ai peur.
Les quatrième, cinquième, sixième et peut-être septième jours je me terre, j’oublie, je ne sais plus.

Le survivalisme, un mouvement d'individus se préparant à une catastrophe qui menacerait d'extinction l'espèce humaine.

Le dixième jour, ou dans ses environs, je reprends la route, investie d’une possibilité d’avenir et pourchassée par mes souvenirs.

On the first day, I decided to count the number of earth revolutions that separated us in the hope that time would replace pain.
On the second day, I moved forward, a bit further, without meeting anyone.

Survival is a term for surviving, prolonging existence. Survival is the fact that a living organism keeps itself alive despite an increased risk of death.

On the third day I think I heard footsteps and I hid. I was afraid.
On the fourth, fifth, sixth, perhaps seventh day, I can’t remember anymore, I was holed up, it was a blur.

Survivalism, a movement of individuals preparing for a disaster that would threaten to wipe out humanity.

Finally, on the tenth day, I take off, invested in the possibility for a future and chased by my memories.

Nous ne sommes pas responsables des pertes de conscience ou des crises de paranoïa,
We are not responsible for loss of consciousness or paranoia,
éclair

Your bag is empty
Start shopping